La mystérieuse Place de la Bastille

 

De l'Homme au masque de fer à sa voûte souterraine, retour sur l'une des places les plus connues de France.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • L'histoire commence le 22 avril 1370, quand la première pierre de la future Bastille fut posée par son fondateur Hugues Aubriot, alors prévôt de Paris. Elle ne fut pas tout de suite la célèbre prison d'Etat que nous avons connu dans nos livres d'Histoire, en effet, sa mission première  fut de défendre la porte Saint Antoine et l'Est parisien sous la volonté de Charles V.

 

  • Composée de huit tours, elle faisait 66 mètres de long pour 34 mètres de large et 24 mètres de hauteur au niveau des tours, et était entourée d’un fossé de 25 mètres de largeur par 8 mètres de profondeur alimenté par les eaux de la Seine.

 

  • La Bastille connut différentes missions sous chaque règne :  occasionnellement prison d’État sous Louis XI, entrepôt d'armes par François Ier ou encore comme coffre-fort des richesses royales sous Henri IV.

 

  • Après avoir abrité des personnalités comme Montaigne ou encore François de Montmorency (1574-1575), la Bastille devint sous le célèbre Cardinal de Richelieu, une prison d'Etat. Rappelez-vous des célèbres lettres de cachet permettant d'être emprisonné sans passer par la case jugement.

 

  • Le 19 novembre 1703, meurt à la Bastille un mystérieux prisonnier portant un masque de fer. Cet homme fut emprisonné pendant 34 ans et par son anonymat, suscité bien des légendes. Frère jumeau de Louis XIV, le surintendant des Finances Nicolas Fouquet, Molière, le Don Juan Henri II de Guise, D'Artagnan, un amant de la Reine Marie-Thérèse d'Autriche qui ne serait autre que le nain Nabot, l'esclave noir avec qui elle aurait eu une fille. Toutes ces attributions évoquent aujourd'hui encore, un mystère fascinant.

 

  • Nous en venons maintenant au 14 juillet 1789, le jour où tout à basculé et qui marquera le point de départ de la Révolution française. Les Français, à la recherche d'armes envahirent l'Hôtel des Invalides puis la Bastille. 80 Parisiens sont tués ce jour-là et la forteresse fut prise en fin d'après-midi après la capitulation du gouverneur de Launay. En 1880, le 14 juillet est déclaré fête nationale.

 

  • La colonne de Juillet est élevée sur la place de la Bastille à Paris, entre 1835 et 1840 en commémoration des Trois Glorieuses. Ces trois journées de la révolution de juillet 1830 amenèrent la chute de Charles X et du régime de restauration, puis l'instauration de la monarchie de juillet, avec le règne de Louis-Philippe Ier, duc d'Orléans, devenu roi des Français. Les deux architectes sont Jean-Antoine Alavoine et Joseph-Louis Duc.

 

  • C'est le Président de la République François Mitterrand qui inaugura l'Opéra Bastille le 13 juillet 1989, la veille du bicentenaire de la prise de la Bastille.

 

  • Le saviez-vous ? Le canal Saint Martin traverse la place et de la voûte de la Bastille, on peut apercevoir les fondations de la colonne de Juillet. Des croisières sont organisées pour les plus curieux !

 

 

 

 

 

 

La Bastille sur le plan de Truschet et Hoyau (c.1550).

Encore plus de secrets de Parisiennes

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
Suivez-moi sur instagram